Dominique Charpentier

Dominique Charpentier
Comédienne et auteur
Formée à l’école Supérieure d’Art Dramatique du TNS (Théâtre National de Strasbourg).
Au théâtre, Dominique Charpentier explore le répertoire classique, Corneille, Racine, Marivaux ou Molière en passant par Shakespeare, et interprète notamment les rôles d’Elmire, Médée, Andromaque sous la direction de Jean-Marie Villégier, la Duchesse de Gloucester et Cléanthis avec Stuart Seide. Elle est l’une des interprètes de Andromaque mis en scène par Declan Donnellan aux Bouffes du Nord (tournée 2008).
Egalement très attachée à l’écriture contemporaine, elle crée des rôles : Régina dans Au Rêve de gosse de Serge Valletti, dirigée par Philippe Berling, La Promotrice dans Eclipse de Christian Caro,  Ellen dans Asservies de Sue Glover dirigée par Guy-Pierre Couleau et Sal dans Getting attention de Martin Crimp, dirigée par Christophe Rauck (Théâtre des Abbesses).
Au cinéma, elle tourne avec Claude Sautet Quelques jours avec moi, Jean-Jacques Beinex Roselyne et les lions, Catherine Corsini La nouvelle Eve, Philippe Legay Le coût de la vie et Du jour au lendemain, Nicolas Boukhrief Le convoyeur et pour la télévision, avec Marion Serrault, Patrick Jamain, Karine Albou, Didier Albert, Marc Angelo ou Bertrand Von Effenterre.
Elle participe à plusieurs enregistrements pour la radio.
Elle dirige et réalise de nombreuses lectures publiques (TNS, Auditorium du Louvre, Théâtre du Peuple de Bussang).
Parallèlement à ses activités et sous son nom d’auteur Dominique Hennegrave, elle écrit pour le cinéma et la télévision, un cycle de courtes pièces et un répertoire de chansons.
En 2005, Portraits lieux est publié chez Sens&Tonka, éditeurs puis Portraits mots et en 2009, @.NET (L’une&l’autre, édition).
En 2008-2009, elle joue dans La Grande magie d’Eduardo de Filippo mise en scène de Laurent Laffargue au TOP (Théâtre de l’Ouest Parisien) et en tournée.
Elle crée PORTRAITS SERIE le 24 novembre 2009 à l’acb, scène nationale bar-le-duc, spectacle réalisé à partir de ses propres textes.


Laissez un commentaire