Après la répétition

Après la répétition
CREATION A LA COURSIVE DE LA ROCHELLE LE 15 JANVIER 2008
Texte Ingmar Bergman
Texte français Lucie Albertini, Carl Gustaf Bjurstöm Texte édité chez Gallimard
Mise en scène Laurent Laffargue
Avec Didier Bezace, Fanny Cottençon, Céline Sallette
Assistante à la mise en scène Sonia Millot
Scénographie Philippe Casaban, Eric Charbeau
Lumière Patrice Trottier
Son Yvon Tutein
Costumes Sarah Mériaux
Vidéo Alain Unternehr
Régie lumière Alain Unternehr
Régie générale Nicolas Brun
Crédits photos Eric Charbeau
Coproduction : La Coursive/Scène nationale de La Rochelle, Compagnie du Soleil Bleu
Avec l’aide à la reprise de l’Office Artistique de la Région Aquitaine, le soutien du Théâtre de la Commune, centre dramatique national d’Aubervilliers et de la Ingmar Bergman Foundation

Entre réalité et fiction, Après la répétition est le songe d’un metteur en scène qui fait défiler sa vie. En l’espace de quatre-vingt-dix minutes, Ingmar Bergman nous offre un raccourci de son oeuvre, parle de la magie des coulisses (l’envers du décor), de sa passion pour les comédiens (les comédiennes), de la peur de la mort, de la vieillesse, des couples déchirés, de la haine d’une jeune femme pour sa mère.
Dans cette réflexion minutieuse sur son art, le metteur en scène rejoue les moments forts de sa vie, entouré de deux actrices dont on ne sait si elles sont réelles ou fantasmatiques. Bergman réécrit les liens qui fondent le travail entre un metteur en scène et son actrice et régissent leur vie. Ils s’observent, détectent les faux-semblants, chacun s’expose et se protège, chacun victime de l’autre.
Un trio de comédiens interprète ce drame : Fanny Cottençon et Céline Sallette entourent Didier Bezace qui tient le rôle du metteur en scène. Comédien, directeur du Centre Dramatique National d’Aubervilliers, son jeu est empreint à la fois d’une certaine délicatesse, d’un charme discret et d’une fantaisie insoupçonnée. Autour des grandes questions sur les rapports entre la réalité et la fiction et la mise en abîme du théâtre dans le théâtre, Laurent Laffargue s’interroge autant sur lui-même qu’il nous interpelle.
Note d’intention
Revue de presse
Dates de tournée
Autres




Laissez un commentaire